Accueil

Psychothérapeute, psychologue, thérapie individuelle, thérapie de couple ou thérapie familiale, thérapie comportementale, psychanalyse ?… Comment s’y retrouver et comment faire un choix ?

La priorité est le rapport de confiance et de sécurité qui va s’établir entre vous et le thérapeute, quelle que soit son orientation.

La thérapie systémique fait appel aux ressources de chacun, que ce soient des ressources personnelles ou celles de l’entourage familial.

Ce sont les changements possibles au niveau des problématiques individuelles, de couple ou familiales qui sont recherchés. Chaque individu est questionné dans son ensemble. C’est donc ce qui se passe entre les individus qui est questionné et non pas chez une personne en particulier. Il ne s’agit donc pas de trouver un coupable dans la thérapie de couple, dans les problèmes individuels ou les problèmes familiaux mais de replacer un fonctionnement problématique dans son contexte et de faire émerger une nouvelle façon de réagir.

Consultation individuelle, consultation de couple ou consultation familiale ?

Certains problèmes personnels liés à l’enfance ou au travail ne concernent pas directement le couple mais certains conflits se transportent dans le couple ou dans la famille. Il est parfois plus efficace de recevoir le couple ou la famille dans son ensemble pour que chacun puisse amener son point de vue mais aussi son aide pour que la diversité des informations soit aussi large que possible.

En fonction de certaines informations, le thérapeute vous aiguillera vers une thérapie individuelle, thérapie de couple ou une thérapie familiale. C’est parfois à l’issue de une, deux ou trois séances que l’orientation sera prise. Le premier rendez- vous est généralement fixé dans les 10 jours suivants le coup de téléphone.

S’il est vrai que la profession de psychothérapeute n’est pas encore protégée par la loi, des écoles sont néanmoins reconnues par la région wallonne et par les associations professionnelles belges et européennes (Abipfs et Efta) garantissant une formation sérieuse.

La psychothérapie d’orientation familiale et systémique permet de venir en aide et de trouver de nouvelles ressources pour des problèmes psychologiques tels que l’anxiété, le stress ou l’angoisse, la confiance en soi, le deuil, phobie, abus, dépression, dépendance à l’alcool, troubles obsessionnels compulsifs (TOC), troubles alimentaires, burn-out, déprime, troubles bipolaires, anorexie, timidité, problèmes de couple, conflit familial…

Les consultations pour les thérapies individuelles, pour les thérapies de couple ou pour les thérapies familiales sont situées à Flohimont, à 2 km de Libramont, au carrefour des axes routiers de la Province de Luxembourg desservant les régions de Bertrix, Saint-Hubert, Neufchateau, Arlon, Bastogne, Libin, Bouillon, Vaux-sur-sûre, Florenville, Habay, Virton, Léglise, Houffalize, La Roche, Marche mais aussi le Luxembourg.